PROGRAMME SENSORIMOTEUR, INTÉGRATION SCOLAIRE ET ENFANTS AVEC TROUBLE DU SPECTRE AUTISTIQUE

Myriam Chrétien-Vincent, Sylvie Tétrault, Mélanie Couture. Revue Francophone de Recherche en Ergothérapie, Volume 5, Numéro 1, 2019. doi:10.13096/rfre.v5n1.65 ISSN: 2297-0533. URL: https://www.rfre.org/

Résumé de l’article : « Introduction. Pour soutenir l’intégration des élèves ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), les ergothérapeutes recommandent entre autres des interventions sensorielles, parfois difficilement applicables en classe.

But. Cette étude explore les effets du programme sensorimoteur nommé SPIFE (Stimulations proprioceptives pour l’intégration et le fonctionnement de l’élève) sur le fonctionnement de sept élèves ayant un TSA.

Méthodes. À l’aide d’un devis ABAB, les effets du programme SPIFE ont été évalués à l’aide du Goal Attainment Scaling. Des entrevues semi-structurées avec les enseignantes ont documenté les éléments favorisant ou limitant la mise en place du SPIFE.

Résultats. Certaines améliorations du fonctionnement en classe de l’enfant ayant un TSA semblent être associées à l’application du SPIFE. L’analyse de contenu des entrevues fait ressortir des caractéristiques du contexte scolaire, de l’enseignante et du programme qui ont modulé sa mise en place.

Conclusion. Le SPIFE pourrait contribuer à l’émergence et au maintien de comportements positifs chez les enfants ayant un TSA.»

Lire l’article en entier