PSYCHANALYSE

SÉMIOTIQUE ET PSYCHANALYSE : L’UNIVERS THYMIQUE COMME ENJEU

Waldir Beividas, « Sémiotique et psychanalyse : L’univers thymique comme enjeu », Langages Nº 213 (1/2019), pp. 55-65, Armand Colin. Disponible sur : https://www.revues.armand-colin.com/lettres-langues/langages/langages-no-213-12019/semiotique-psychanalyse-lunivers-thymique-enjeu

Résumé : « Ce texte concerne le champ de la sémiotique de Greimas et celui de la psychanalyse de Freud et de Lacan. Le texte a pour but, d’un côté, de montrer les difficultés d’un dialogue et d’une recherche d’interface entre ces deux domaines de la signifiance et du psychisme humain et, de l’autre, d’indiquer quelques suggestions théoriques et tactiques pour les surmonter. À partir du moment où Lacan a émis la fameuse thèse selon laquelle l’inconscient était « structuré comme un langage » – ce qui indiquait, selon lui, le vrai sens d’un « retour à Freud » –, cette thèse a édifié une passerelle heuristique et légitime pour des études communes entre le champ du langage et celui de l’inconscient, entre les passions (le coeur de la sémiotique des affects) et les pulsions (le coeur de la psychanalyse de l’inconscient).»

Acheter l’article 

ENTRE L’ENFANT ET SES PARENTS, ÉCRIRE UNE HISTOIRE

Fronville Claire, « Entre l’enfant et ses parents, écrire une histoire », Figures de la psychanalyse, 2019/1 (n° 37), p. 119-132. DOI : 10.3917/fp.037.0119. URL : https://www.cairn.info/revue-figures-de-la-psy-2019-1-page-119.htm

Résumé : « La rencontre d’un enfant et de ses parents convoque la créativité de l’analyste. Dans le transfert, il s’agit de permettre la création d’un certain lieu, à la fois aire de jeu et zone de remaniement. Ce lieu se situe à l’interface des inconscients des parents, de celui de l’enfant et de celui de l’analyste. Ici, l’écriture s’est introduite au cœur même des séances avec les parents pour soutenir la constitution de ce lieu, comme prétexte (pré-texte) à la constitution du sujet parlant.»

Acheter l’article en copiant l’URL ci-dessus

PSYCHOLOGUES ET PSYCHOTHÉRAPIES : INNOVATION DANS LA RECHERCHE ACADÉMIQUE, LA FORMATION ET LA CONSULTATION

C Tarquinio, JP Bouchard.  ScienceDirect, Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, volume 177, Issue 2, Février 2019, pages 182-190

Résumé : « Dans cet entretien, le Professeur Cyril Tarquinio porte un regard critique sur le développement de la psychothérapie en France. Avec le titre de psychologue (clinicien), les étudiants des universités françaises deviennent de fait des psychothérapeutes. Tout se passe comme si la formation académique était en mesure de donner à ces étudiants les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier si complexe. Dans les faits, c’est loin d’être le cas, faute de dispositifs pédagogiques adaptés, de compétences et peut-être surtout de volonté de réforme. On pourrait même dire que la plupart des universitaires ont abandonné ou ne se sont pas investis dans la formation à la psychothérapie, ce qui est problématique et doit changer. Des initiatives locales comme celle du Centre Pierre Janet à Metz constituent des illustrations de ce qu’il est possible de faire. Entre formation professionnalisante Post-Master et prise en charge des patients dans les murs de l’université de Lorraine, voilà une expérience dont il conviendrait de s’inspirer. Cela est d’autant plus vrai que le monde de la psychothérapie se transforme. De nouvelles approches comme l’EMDR ont fait leur apparition et semblent contribuer au renouveau de la discipline. C’est donc à une réflexion globale et sans concession sur la discipline et sur le devenir de la psychothérapie en France que le Professeur Tarquinio se livre.»

Acheter l’article

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHIQUE DANS LES LIENS FAMILIAUX

C Joubert. ScienceDirect, In analysis, 18 mars 2018

Extrait du résumé : « En appui sur les théoriciens du lien primaire, les psychanalystes contemporains ont mis en évidence que l’appareil psychique familial, (Ruffiot, 1981) laisse des empreintes de modalités de lien chez le sujet.»

Lire le résumé entier ou acheter l’article 

LES SCIENCES DE LA FORME : UNE EPISTEMOLOGIE HEURISTIQUE POUR LA PSYCHANALYSE

  1. Moyano. ScienceDirect, In Analysis, 7 mars 2019

Extrait du résumé de l’article : « L’épistémologie psychanalytique doit passer, comme le rappelait Anzieu, par des penseurs par images. Depuis de nombreuses années maintenant, les sciences de la forme (morphogenèse, théorie des catastrophes, objets fractals) ont attiré des chercheurs de multiples domaines scientifiques. Cette tentative n’a pas échappé à la psychanalyse, il nous a semblé intéressant d’en faire une synthèse… »

Lire le résumé entier ou acheter l’article