Articles

Anamnèse du patient

Mademoiselle S. est née en 2009. La grossesse et l’accouchement sont décrits comme normaux. Vers 8 mois, Mademoiselle S. ne se tient pas assise. Après un bilan, elle présente un retard global de développement, avec trouble de la sphère relationnelle et communicationnelle, absence d’attention mutuelle (pas de contact avec le regard) et conjointe, des balancements et stéréotypies. Une prise en charge en kinésithérapie, en psychomotricité ainsi qu’en ergothérapie, lui permettent en quelques mois d’acquérir la station debout et d’effectuer ses premiers pas autour de 2 ans et demi et se déplacer ensuite de manière autonome mais sans pouvoir s’asseoir ni se lever seule. En revanche, elle reste très peu en communication. Au fil des années, Mademoiselle S. a perdu une grande partie de sa mobilité. Se sont ajoutées des manifestations épileptiques depuis 2013 avec de nombreuses hospitalisations. La situation semble stabilisée par un traitement. Aucune exploration à ma connaissance, en tout cas jusqu’à la fin de prise en charge, n’a été effectuée concernant l’origine de ses difficultés en vue d’un éventuel diagnostic.

Quand je rencontre Mademoiselle S. je n’ai aucune connaissance de son anamnèse

Je sais juste par l’éducatrice qui me la présente : qu’elle a 10 ans, quelle est non verbalisante et « non marchante », en fauteuil roulant donc. Et présente des signes proches du spectre autistique.

 

 

Les prises en charge en musicothérapie

Modalités de prises en charge

Il a été décidé que Mademoiselle S. bénéficie des séances de musicothérapie car il semble, selon les aidantes « qu’elle soit réceptive au son et à la musique. ». L’équipe me dit en début de première séance que « Mademoiselle S. est dans son monde et semble assez inaccessible ».

Les premiers objectifs de ces séances seraient donc d’ouvrir un canal de communication afin de permettre à Mademoiselle S. d’entrer en relation, la sortir de sa « bulle » / son isolement.

Je reçois Mademoiselle S. en séance individuelle de 45 minutes, une fois par semaine, pendant huit mois.

 

PREMIERE SEANCE ET EVALUATION

La première séance me permettra d’évaluer et d’observer Mademoiselle S. afin de préciser les objectifs individuels à travers un test de sensibilité et de réceptivité à la médiation sonore.

Vous pourrez lire la suite dans votre espace adhérent!

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.

La Fédération Française de Musicothérapie, en partenariat avec l’Université Paul Valéry de Montpellier (34), organise les mardis du mois de mai 2021 quatre webconférences sur le thème : “La musicothérapie dans le parcours de soins”.

Elles sont gratuites et accessibles à tous sur inscription.

Mardi 4 mai (18h30 / 20h)

“Musicothérapie, cancérologie et soins palliatifs, un continuum de soins”, Guylaine Vaillancourt

“La musicothérapie dans le traitement de la douleur : voyage au centre de la douleur chronique”, Nicolas Verardi

Mardi 11 mai (18h30 / 20h)

“La musicothérapie au sein du parcours de soins de l’enfant porteur de troubles du spectre autistique”, Hubert Crépin

“Intégration et spécificité de la musicothérapie dans le parcours de soins à l’hôpital”, Dr. Nicole Duperret-Gonzalez

Mardi 18 mai 2021 (18h30 / 20h)

“Paralysie cérébrale : des prises en charge en musicothérapie à la généralisation des effets bénéfiques de la musique”, Pr. Amélia Olfield

“Quand la musique révèle des capacités d’apprentissage chez les patients Alzheimer”, Pr. Hervé Platel

Mardi 25 mai 2021 (18h30 / 20h)

“La musicothérapie en Côte d’Ivoire”, Anny Chatot

“La musicothérapie au service du mieux-être et de l’inclusion sociale”, Julien Peyrin (Montréal, Canada)

“La musicothérapie entre la France et le Liban…”, Lara Wakim

Télécharger le programme détaillé

S’inscrire

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.